Les playlists : «Des supports plus adaptés aux millennials que l’album»

Viralité, hausse des revenus des artistes issus de la diffusion en ligne… Guillaume Leblanc, du Syndicat national de l’édition phonographique, ne voit que des avantages au modèle des playlists.

 

Pour les artistes, la présence d’un titre dans une playlist est un accélérateur de diffusion et de notoriété. Par définition, les playlists sont une sélection. L’enjeu pour les artistes et les labels, c’est d’être au bon endroit au bon moment. Et aujourd’hui, le bon contexte pour maximiser l’écoute de l’utilisateur, c’est la playlist. De plus, les plateformes sont interconnectées avec les réseaux sociaux. Une présence sur une playlist accroît la viralité d’un artiste et sa visibilité sur les réseaux.

 

Source: www.liberation.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s