Value gap : l’intergroupe « industries culturelles et créatives » du Parlement européen se réjouit 

Ces votes, qui acceptent la rémunération des auteurs et l’obligation de négocier des licences pour les plateformes, sont aussi le résultat de leur travail : « au cours des derniers mois, nous avons essayé de convaincre nos collègue de différents groupes politiques et commission que les pratiques de nombre de plateformes en ligne portaient un préjudice sérieux à la chaine de valeur de la culture. Trop souvent, les plateformes réalisent des profits grâce à des contenus qu’elles n’ont pas crée et pour lesquels elles n’ont pas signé accords de licences (…). Ne l’oublions pas : aucune plateforme (et aucun marché unique du numérique) ne pourrait exister sans les oeuvres fournies par les créateurs !

Source: electronlibre.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s