Midem 2017 « Moins de déferlement, plus de concentration » analyse la SABAM

En journée, les séances de speed-dating et réunions à notre stand, partagé avec Bumacultuur, ont fourni aux professionnels inscrits – principalement des éditeurs musicaux et des labels – toute une kyrielle de rencontres intéressantes avec des artistes souhaitant faire connaître leur musique en Europe et dans le monde entier. Un gros potentiel de transactions donc. La Sabam a pris le pouls de quelques participants et passants pour savoir comment ils ont appréhendé leur toute première ou leur énième édition du Midem. Détails en cliquant sur le titre

Source: www.sabam.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s