Musique. Ces festivals qui font des petits

L’Américain Lollapalooza arrive à Paris quand No Logo débarque près de Saint-Malo.

Le géant américain de la production de concerts, Live Nation, avait importé le festival métal britannique Download à Paris l’an dernier. La deuxième édition s’est tenue ce week-end, sans faire d’ombre au Hellfest, complet depuis des mois.

Live Nation continue sur cette lancée avec le festival américain Lollapalooza, dont la première édition française se tient les 22 et 23 juillet, à l’hippodrome de Longchamp, à Paris. Lollapalooza avait déjà essaimé, depuis 2011 en Amérique du Sud et à Berlin depuis 2015.

Source: www.ouest-france.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s