Rhythm & Town, la musique transmedia 

Bousculé par les usages, les modèles économiques de la videolive restent fragiles. Culturebox et les Nouvelles Écritures de France Télévisions, Arte Concert pour la chaîne franco-allemande, Studio+ pour Canal + ou encore des pure players comme Blackpills ou Spicee sont les médias français qui investissent un marché des nouveaux formats culturels du web en plein essor face au géant Netflix. Dans cette course, une startup s’était lancée fin 2014. Rhythm & Town promettait aux artistes de les faire émerger en produisant des vidéos HD de leurs concerts, mises en ligne sur une plateforme de streaming dédiée et même vendues aux diffuseurs.

Source: www.irma.asso.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s