On sous-estime souvent la contribution des clubs et des petits festivals de musiques actuelles à l’économie et à la société suisse. Forte ce constat, l’association Petzi a publié lundi une étude qui démontre le poids du secteur.

Source: www.rts.ch

Publicités