C’est de toute façon le chemin que l’on prend depuis de nombreuses décennies avec, d’abord les chèques et les virements, puis surtout les paiements par carte bancaire. Viendra un moment où l’on l’argent liquide semblera être un marqueur d’un passé moyenâgeux, dans lequel les individus se promenaient encore avec des bouts de métal et des morceaux de papier qu’ils troquaient contre des biens ou des services. Et parmi ceux qui veulent mettre fin aux pièces sonnantes et trébuchantes figure Apple.

Source: www.numerama.com

Publicités