Alexandre Taillefer voit grand, haut et (très) loin. Il a réuni jeudi matin les médias au sommet de la Place Ville Marie, pour annoncer la création d’un nouveau collectif culturel. Son nom? Mishmash. Sa mission? Faire briller le talent local à l’échelle internationale.

Initiative d’XPND Capital, dont Taillefer est l’associé principal, Mishmash regroupe – pour l’instant – trois entreprises culturelles montréalaises: La Tribu, le Groupe Piknic Électronik et Opéra Concept MP, producteur du spectacle Another Brick In The Wall-l’Opéra qui sera créé en mars 2017 à la salle Wilfrid-Pelletier. L’investissement de départ se chiffre entre 15 et 20 millions $. Toutefois, l’homme d’affaires lance un appel aux joueurs du milieu culturel qui aurait envie de se joindre au collectif, et d’investir pour la création de projets innovateurs. Il se fixe un objectif de 200 millions $ de chiffres d’affaires d’ici trois ans.

«Ce que nous créons avec Mishmash, explique Taillefer, c’est un levier pour permettre aux acteurs culturels qui connaissent du succès au Québec de générer de la croissance en exportant leur savoir-faire partout dans le monde.

Source: www.lapresse.ca

Advertisements