Pour rémunérer les auteurs d’articles de presse notamment, la Commission Européenne a donc eu cette idée géniale : taxer les liens hypertextes. Les sites devraient ainsi réfléchir à deux fois avant d’inclure un lien vers un autre site web, alors qu’il s’agit de l’essence même du web. Les sites qui oseraient proposer des liens vers des sites externes devraient alors verser de l’argent au site qui vient de recevoir un backlink, à condition que :

La page web qui reçoit le backlink est une publication de presse (admirez la précision)
Des données issues de la page web sont incluses (snippets, données open graph…)
Ces deux conditions excluent heureusement de nombreux cas

Source: www.blogdumoderateur.com

Advertisements