A ce jour, la Grande-Bretagne fait toujours partie de l’Union européenne et cela sera le cas pour une période indéterminée.
1. Le lancement de la procédure de retrait (Article 50 de la Convention de Lisbonne) ne changera rien à cette situation
2. Une période de deux ans (prolongeable sous conditions) est prévue pour organiser le départ des Etats souhaitant quitter l’UE
3. Aucune modification pour le moment en matière de circulation des citoyens
4. Dans l’attente de la mise en place des futures relations sociales et fiscales, il n’y a donc aucun changement.

Source: www.guichetdesarts.be

Advertisements