La radio régionale et indépendante a-t-elle toujours un avenir ?
GS – Plus que jamais. Dans un monde globalisé, de sur-information, on a besoin de repères. La radio régionale, de territoire, c’est à mon sens « l’étoile du nord » dans le magma médiatique. Certes, par les temps qui courent,  la tendance est à des syndications hyper-régionales. Pas sûr que la proximité soit toujours gagnante dans ce cas. Dès lors pour ne pas s’isoler face à ces concentrations, on essaie modestement des solutions de mutualisations de moyens, de compétences entre stations pour préserver notre force de frappe. Dans le Nord, on s’entend plutôt bien entre nous pour cela.

Source: www.lalettre.pro

Advertisements