Deux ans après son lancement, la bibliothèque sonore européenne propose une incomparable collection de musique, de sons de la nature et d’enregistrements historiques.
C’est une adresse incontournable pour les mélomanes et les curieux. On peut y trouver le premier enregistrement chanté de Mozart mais aussi le plus ancien enregistrement de la chanson « Ce n’est qu’un au revoir » en 1898, ou bien encore des discours politiques, des lectures de poèmes, des programmes radio, des sons de la nature et de la rue… Bonne nouvelle : Europeana Sounds enrichit continuellement ses collections et vient de passer le cap des 500 000 archives sonores mises à disposition des internautes. 

Source: www.archimag.com

Advertisements