Renouvellement de la politique culturelle québécoise – position de l’ADISQ

l’ADISQ a proposé que la nouvelle politique identifie trois grandes priorités d’intervention :

l’identité francophone, qui doit demeurer centrale, mais qui est confrontée à une réalité différente de celle de 1992, moment de la rédaction de la précédente politique culturelle ;
la création, la production et la mise en valeur de contenus culturels diversifiés et de qualité professionnelle – tous les termes de cette longue énumération étant d’une égale et cruciale importance, et devant se traduire par des initiatives au chapitre du financement et de la visibilité ;
la mise en place de passerelles pour assurer l’accès des contenus culturels québécois à la plus vaste portion possible de citoyens québécois.
L’ADISQ a également formulé des mises en garde contre certaines idées en vogue, mais potentiellement ravageuses, notamment celles de la gratuité et du partage à l’ère numérique, celle de l’hybridité généralisée des contenus culturels, et celle du « citoyen créateur ».

Source: adisq.com

ADISQ : Association du disque, du spectacle et de la viédo du Québec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s