KEA conclut encore à « une excellente maîtrise du risque de l’investissement culturel » et à une « conciliation de l’excellence artistique avec des évènements de prestige et des activités de proximité, participatifs, créateurs de liens social avec un excellent niveau de participation locale ».

Source: www.mons2015.eu

Advertisements