Interview Christophe Depreter – Sabam

L’utilisation ou la diffusion d’une œuvre musicale est soumise par la loi à une autorisation de l’auteur de cette œuvre. C’est ce qu’il est convenu d’appeler le droit d’auteur. Celui-ci recouvre toutefois deux aspects : le droit patrimonial et le droit moral. Droit moral puisqu’il permet de respecter l’œuvre et la paternité de l’auteur ; le droit patrimonial qui permet à l’auteur d’être rémunéré à chaque fois que lui-même, ou qui que ce soit, va exploiter ses œuvres. Mais si la règle est simple, devant l’évolution technologique fulgurante et la multiplication des moyens de diffusion sur la toile, sa mise en œuvre aujourd’hui se révèle de plus en plus complexe.
Petit tour d’horizon sur un droit mal connu avec le patron de la Sabam.  (source : site colophon)

Source: www.colophon.fr